Camping du Braou
bouton bas de page

Les cabanes tchanquées

Que sont les cabanes tchanquées?

Bien connue des ornithologues, l’île aux Oiseaux est un petit bout de terre sauvage situé au nord d’Arcachon, dans le bassin. Sa taille évolue selon les marées, environ 10 fois plus grande à marée basse qu’à marée haute. En plus des oiseaux qui vivent ou passent sur l’île, quelques ostréiculteurs s’occupent de leurs parcs à huîtres, d’où la présence de plusieurs cabanes et maisonnettes.
On trouve 2 d’entre elles sur beaucoup de cartes postales du bassin d’Arcachon, 2 cabanes en bois sur pilotis: les fameuses cabanes tchanquées, dressées fièrement au-dessus des terres inondées au sud-est de l’île aux Oiseaux. L’une possède des volets rouges, l’autre des volets blancs. Vues du ciel, ces 2 cabanes symbolisent la relation entre l’homme et la nature et rappelle l’ostréiculture traditionnelle du bassin d’Arcachon.
Que veut dire cabane tchanquée ? Le mot « tchanqué » du gascon chancat ou chancada signifie « équipé d’échasses » ou « monté sur des échasses ». On parle ici des échasses traditionnelles utilisée par les bergers landais aux 18ème et 19ème siècles pour se déplacer sur les terres humides, les tchanques.

La première cabane tchanquée de l’île aux Oiseaux


Dans les années 1860, les premiers parcs à huîtres apparaissent sur l’île aux Oiseaux et avec eux les premières cabanes utilisées par les ostréiculteurs. En 1883 la première cabane tchanquée est construite au lieu-dit « Sourdouille ». Elle est utilisée par un ostréiculteur appelé Martin Pibert qui utilise la cabane pour surveiller ses parcs à huîtres et s’abriter en cas de mauvais temps. Mais c’est justement le mauvais temps qui sera fatal à la première cabane tchanquée du bassin d’Arcachon, trop fragile: une tempête la renverse en 1943. Il est toujours possible de voir aujourd’hui ses piliers en bois à marée basse. En 1945 une nouvelle cabane tchanquée est construite à une quarantaine de mètres de la première par un habitant d’Arcachon. C’est la cabane aux volets rouges toujours visible de nos jours. Elle est alors construite pour un usage privé par un habitant d’Arcachon et non pour l’ostréiculture. Et 3 ans plus tard un entrepreneur en bâtiment de La-Teste-de-Buch lance la construction d’une seconde cabane tchanquée à proximité, pour un usage personnel aussi. La cabane aux volets blancs fait son apparition en 1954 après 5 ans de travaux. Malheureusement celle-ci se détériore avec le temps, au point de devoir être détruite puis reconstruite à l’identique en 2007 par la commune de La-Teste-de-Buch.

Quand et comment visiter les cabanes tchanquées du bassin d’Arcachon?

En vacances dans notre camping du Braou dans le bassin d’Arcachon, vous aurez sûrement envie de visiter les cabanes tchanquées. Il n’est pas possible de visiter l’intérieur mais il est autorisé d’en faire le tour et de monter sur les marches.
Le plus simple est de faire une balade en bateau au départ d’une des jetées du bassin, comme du port d’Audenge par exemple. Les balades peuvent notamment se faire en pinasse ou en chaland, 2 embarcations traditionnelles de la région. Certains tours incluent une visite commentée de l’île. Il est aussi possible de naviguer sur le bassin d’Arcachon jusqu’à l’île aux Oiseaux en kayak de mer si vous avez le goût de l’aventure. On trouve facilement des loueurs autour du bassin.
Dans tous les cas, privilégiez la marée haute pour une balade en bateau. Si vous avez le temps, il est conseillé de voir les cabanes tchanquées du bassin d’Arcachon 2 fois:
•    une première fois à marée haute, pour s’approcher en bateau des cabanes, si possible en fin de journée pour un coucher de soleil mémorable;
•    une seconde fois à marée basse lors d’une balade sur l’île aux Oiseaux pour l’aspect bout du monde des cabanes et des terres qui les entourent.